« That’s fucking horrible »

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui je voulais juste vous traduire ce tweet qui m’a marqué et qui pour moi résumait parfaitement la situation quand on discute féminisme/harcèlement de rue/agression avec des gens (et majoritairement des hommes) qui ne comprennent pas les « généralités » que les féministes font parfois. Et ce #NotAllMen (#Pastousleshommes) qui en ressort à chaque fois.
Non pas que je pense que personne ne peut lire et comprendre l’anglais, mais ça me semble tellement important que j’avais très envie et surtout besoin de le faire.
feminism

C’est arrivé au boulot aujourd’hui.

Collègue : Vous [sous entendu les féministes] êtes tellement dramatiques, tous les hommes ne sont pas horribles.
Moi : … Je sais ça, intellectuellement. Émotionnellement je ne suis pas si sûre.
Collègue : Ah ?
Moi : Voyons ça autrement. Tu sais que si un homme plutôt petit et mince comme toi va en prison, il a des chances d’être agressé sexuellement n’est-ce pas ?
Collègue : Oui.
Moi : Donc supposons que tu ailles en prison pour quelque chose sans grande conséquence, quelque chose qui n’a fait de mal à personne, comme… Vendre des dvd gravés ou quelque chose comme ça. Quelque chose qui te ferait rester environ 1 an en prison.
Collègue : Okay ?
Moi : Donc tu vas en prison, et tu sais que des gens y sont violés. Tu sais qu’intellectuellement c’est impossible que tous les hommes y soient gays et sexuellement intéressés par toi, c’est statistiquement impossible, n’est-ce pas ?
Collègue : Oui.
Moi : Mais tu aurais quand même peur n’est-ce pas ? Je veux dire, tu sais qu’ils ne vont pas TOUS essayer de te violer, mais tu sais que certains pourraient et tu ne peux pas savoir qui. Et tu es obligé de passer ton temps avec eux, de partager ton espace, et tu sais que tu pourrait regarder ce SEUL mec qui pourrait et voudrait te violer. Ça serait super flippant hein ?
Collègue : O__o Ça le serait.
Moi : Eh bien c’est ce que les femmes ressentent tous les jours, tout le temps. On sait que tous les hommes ne sont pas là pour nous violer, la plupart ne feraient jamais quelque chose comme ça, mais on sait qu’il y en a qui voudraient, et on ne peut pas les discerner. Donc on se sent comme un petit enfant mince en prison qui n’a rien fait de mal, on sait que n’importe qui peut nous mettre KO d’un seul coup de poing.
Collègue : … O_o
Moi : Donc cette fille qui te fixe dans le métro, elle ne pense pas que tu es un homme horrible qui mérite de mourir, elle essaye de savoir si tu fais partie du petit pourcentage d’hommes qui veut et qui peut lui faire du mal. Vous devriez tous porter des étiquettes d’ailleurs, ça rendrait la communication beaucoup plus facile. 
Collègue : C’est absolument horrible.
Moi :  N’est-ce pas ? 

Ce texte est juste pour moi la parfaite « justification » (alors que nous ne devrions pas avoir à le faire…) à la réaction masculine du #NotAllMen et je pense la ressortir à chaque fois que quelqu’un me dira ça.

Bonne journée à toutes et à tous.

Publicités

Une réflexion sur “« That’s fucking horrible »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s