Aujourd’hui j’ai vu Le Magasin des Suicides

Bonsoir à tous,

Ce soir un petit article sur un film sorti cette semaine, Le Magasin des Suicides, adapté du roman du même nom de Jean Teulé. Voici le synopsis selon Allociné:

Imaginez une ville où les gens n’ont plus goût à rien, au point que la boutique la plus florissante est celle où on vend poisons et cordes pour se pendre. Mais la patronne vient d’accoucher d’un enfant qui est la joie de vivre incarnée. Au magasin des suicides, le ver est dans le fruit…

Bon, certes. Effectivement on a le même plot que pour le livre, seulement, et malheureusement, cela s’arrête là. Si j’avais adoré le livre, que j’avais dévoré en 1 journée (merci les transports en commun de Paris), je ne peux pas en dire autant du film.

 

Faisons point par point.

Premièrement, j’adore l’idée de l’avoir adapté en film d’animation, je trouve que c’est parfaitement adapté pour cette histoire un peu décalée. On retrouve un peu le style graphique des Triplettes de Belleville. L’animation est parfois un peu saccadée, on est loin de la fluidité de l’animation japonaise mais ça a son charme, moi j’aime beaucoup.

Deuxièmement, l’humour. Si le roman est réellement drôle, plein d’humour noir et de cynisme, le film m’a moins fait rire, plutôt sourire. Même si c’était un sourire franc, j’ai trouvé qu’ils avaient fait assez léger comparé a tout ce que le livre offrait comme opportunité d’aller toujours plus loin dans le dérangeant.
Seulement voilà, je ne sais pas si c’est un film destiné aux enfants ou non, je dois avouer ne pas avoir vérifié. C’est un autre truc qui m’a dérangé, si je ne conseillerai pas le livre à un public jeune (adolescent passe encore), on sent clairement que le réalisateur a voulu toucher un public plus large. Sans pour autant être destiné à des enfants en bas âge, on est bien d’accord.

Troisièmement, le film est une sorte de comédie musicale (je vous met en dessous la première chanson) ce qui m’a un peu surpris mais plutôt agréablement. Ça rythme un peu l’histoire, et si je n’ai pas aimé toutes les chansons, elles sont très sympathiques. Parfois un peu longues certes… Même si encore une fois, ça n’apporte rien à l’histoire à part peut-être (et surement) toucher un public plus large…

 

Et pour finir, ce problème de l’adaptation. Le film ne dure qu’1h30, et je le trouve un peu expédié. En effet dans le livre, Alan (le « ver dans le fruit ») cherche à rendre heureux sa famille et surtout sabote le magasin pour éviter que les gens ne se suicident (il prépare des faux poisons par exemple). Ce qui est donc le centre du roman. Là on ressent moins cette envie d’Alan d’empêcher les gens de se suicider, on a deux-trois scènes mais c’est tout. Et le fait de redonner goût à la vie à sa famille se passe très (trop ! ) rapidement, ça m’a un peu laissé sur ma faim… Ensuite la toute fin est différente de celle du roman, mais j’avais entendu Patrice Leconte en parler, avec ce qui est pour moi une plutôt bonne raison. J’aurais plus apprécié si il n’y avait que la fin de changée, mais malheureusement…

En clair, un bon divertissement, je pense que je l’aurais plus apprécié si je n’avais pas lu le livre, mais ça reste très correct, un bon moment !

Bonne journée et bon week-end !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s