Aujourd’hui j’ai vu : Les Tribulations d’une caissière

Je pense « créer » cette nouvelle catégorie sur ce blog : « aujourd’hui j’ai ».

Bref pour aujourd’hui, un film français. D’ordinaire j’ai vraiment du mal avec la production française, il y a toujours pleins de petites choses qui me gênent, les acteurs en font trop, les histoires sont vraiment pas accrochantes…

Mais comme en ce moment, je suis seule, mon copain étant en Irlande pour presque 3 mois, je n’ai envie de regarder que des films un peu niaisou avec de l’amour tout niais et qui cassent pas 3 pattes à un canard. Donc je me suis penchée sur Les Tribulations d’une caissière, adapté du roman du même nom, que je n’ai pas lu.

L’histoire, en quelques lignes, commence sur Solweig qui se rend au supermarché Parody pour travailler en tant qu’hôtesse de caisse. En parallèle, elle tient un blog dans lequel elle discute de son métier, des inconvénients. Ce blog a tellement de succès sur l’internet qu’une espèce de petite révolte commence à prendre place dans les grandes surfaces. Les journaux traquent donc l’auteur du blog, qui cherche à rester anonyme.

Voilà pour l’histoire. Se rajoute à ça, évidemment j’ai envie de dire, une histoire d’amour, même carrément de coup de foudre, et de l’espionnage pour trouver l’auteur du blog.

Elles s’amusent bien les caissières ! Elles font des blaaagues !

Pas mal de petites choses passées à la trappe, notamment pas du tout de suite au fait que Solweig a des avances sexuelles de la part de son patron ;  des solutions un peu faciles parfois… Comme le coup de la méchante journaliste qui se fait engager en tant que caissière pour trouver l’auteur du blog et qui finalement se fait toute pardonner à la fin parce qu’elle dit que « oh bah j’vous aime et j’voulais pas faire de mal » bon… L’histoire d’amour est un peu de trop aussi…

Je m’attendais vraiment à un film type « chroniques », avec des anecdotes, et finalement ça se transforme en « love story, l’amour résout tous nos soucis » (en plus ça rime!). Mais bien sur ils ne sont pas ensemble de suite, auparavant il faut que monsieur trouve son nom, oh mais elle a perdu son badge devant chez lui ! Mince alors ! Enfin bon. C’est un peu gentillet quoi.

Le coup de foudre sous la neige – so cliché ! –

N’ayant pas lu le livre je ne peux pas faire de comparaison, donc je ne sais pas si on y trouve cette histoire d’amour.

Donc bon globalement, euuuuh. Sans plus hein, même si je m’y attendais beaucoup. Ça m’a occupée mon après-midi… Les acteurs sont pas si mauvais, mais pas excellent non plus, l’actrice qui joue Solweig, Déborah François, a un peu toujours la même expression dans les yeux, mais ça va ( c’est pas Kristen Stewart quoi !) (Pour vérifier l’orthographe de son nom j’ai utilisé Google et j’ai appris au passage qu’elle et Robert Pattinson allaient se marier, voilà. Super hein ?)

Pour conclure, si vous n’avez rien d’autre à faire, mais vraiment rien d’autre hein, regardez ce film, c’est gentil, pas prise de tête, et ça occupe 1h30. Je suis peut-être un peu méchante mais globalement c’est l’effet que ça m’a fait. Sympa mais voilà.

Bonne soirée 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s