Retour aux sources

Bonsoir!

Pour un premier article, je me lance sur une petite critique de Rayman Origins, sorti le 24 novembre dernier sur plusieurs plateformes (wii, ps3, xbox et 3DS). Je l’ai tâté un peu, mais c’est surtout mon copain qui a essayé la bestiole. J’étais un peu réfractaire au début, vu que depuis quelques années Rayman c’était surtout Les Lapins Crétins et que je suis pas particulièrement fan de ces opus, j’attendais de voir ce Rayman Origins.

Tout d’abord, un petit trailer, celui de l’E3 :

Je trouve le trailer plutôt alléchant quand même. Perso’, je n’ai joué qu’au tout premier Rayman sur ps1, j’ai tâté un peu des autres mais je suis plutôt fan des jeux en 2D de base donc bon. Donc, autre « désavantage » pour moi, je ne connais pas tous les personnages de la saga. Mais trève de blablatage, qu’en pense-je après une soirée Rayman côté spectateur ?

L’histoire est très banale, Rayman et ses potos dorment tranquillement et ronflent bien fort, ce qui a comme conséquences de réveiller le monde des morts (oui il dorment à côté d’un arbre qui descend jusqu’aux morts.). Les morts sont pas contents et leur envoient les méchants. Je crois que c’est tout, peut-être que l’histoire évoluera par la suite mais le fil directeur c’est ça.

Et le premier truc qui saute aux yeux dans ce Rayman (enfin aux miens en tout cas), c’est le graphisme. C’est SUPER beau. Mais vraiment quoi.

ça envoie du pâté

Et encore, on y joue sur la Wii, donc console pas HD. Mais si ça poutre autant sur wii, j’imagine pas sur Ps3. Les textures sont sublimes. Franchement on en prend plein les yeux,  y’a un arrière-plan magnifique également. J’ai bien halluciné en voyant ça, j’étais vraiment impressionnée. Fini le plan rapproché sur Rayman comme dans le premier, on a un vrai panorama sur l’écran, une grande visibilité, bref que du bon.

Concernant le gameplay, après avoir fait 2-3 niveaux, ça a l’air très souple. Très dynamique, peut-être un peu trop parfois mais sans tomber dans le super mario bros wii ou quand on se met à courir on fait n’importe quoi (ou alors y’a que moi ?). On obtient le poing dans le premier niveau(comme dans le premier Rayman), sauf que cette fois, pas toujours la même animation, Rayman a un sacré éventail d’attaques, qui ont bien sur toute la même puissance mais l’animation change et c’est très sympa. On retrouve les petites fées qui nous donnent nos pouvoirs (on a le pouvoir de planer dans le deuxième monde par contre, bien plus tôt donc.) et on a un petit éventail de possibilités, comme une attaque vers le bas après avoir sauté pour détruire des plateformes en bois, attaque vers le haut également, et plus besoin d’avoir un pouvoir pour courir.

Le gros plus de ce jeu est évidemment la possibilité de jouer en co-op, qui est le « réel » intérêt du jeu. Et ce qui est encore mieux, on peut jouer avec beaucoup de personnages (et pas 3 personnages comme dans le Super mario bros wii…), que ce soit Globox bien sûr, ou un Ptizètre, et ces personnages sont déclinés de plusieurs façons, on peut jouer avec un Rayman bleu (déguisement Globox), un Globox rouge, et plusieurs Ptizètres, comme le ptizètre gothique. La co-op est très sympa, pas très originale ni inventive, on peut s’amuser à se taper dans l’Arbre ronfleur ou pendant les écrans de chargement, et après on retrouve le système qu’on connaissait dans Super mario bros wii, à savoir quand un des personnage meurt il se retrouve en « bulle » et l’autre personnage doit le toucher pour le faire revenir à la vie. Plutôt pas mal quand on sait que je joue comme une patate et que je meurs au moins 15 fois par niveau à force de courir et de sauter partout… Et également le fait qu’on a qu’un point de vie ! Deux si on chope l’item du coeur, c’est moins que dans le premier opus où on pouvait avoir jusqu’a 5 points de vie. Seulement, dans Rayman Origins, plus de vies. Si on meurt vers le début du niveau, on revient au début(captain obvious bonsoir), et si on est plus avancé, on revient à un checkpoint de milieu de niveau(qu’on ne devine pas à moins de mourir.). Clin d’oeil au moment de la fin d’un niveau avec la sauvegarde automatique qui rappelle le checkpoint du premier Rayman, à savoir la photographie derrière un paravent(je n’ai aucune idée du nom de cette chose d’ailleurs)

Pour la musique, rien à déclarer de particulier, elle est moins bien que celle du premier opus, mais elle reste correcte. J’ai du mal à me concentrer sur la musique dans les niveaux, mais celle de la map et de l’Arbre ronfleur est sympathique, avec des choeurs qui chantonnent (enfin chantonnent… ils font « papapapapa » quoi).

Donc, pour le moment, que du bon, et quand je lis les critiques sur divers sites, ça a l’air d’envoyer du pâté (j’ai très peu d’expressions pour dire que c’est trobien) sévère.

Un petit niveau en ombres chinoises

Publicités

2 réflexions sur “Retour aux sources

  1. Sympa la critique, en tout cas c’est plus abordable pour moi que les articles sur jv.com ^^. Et j’aime bien les blogs ! Oui…
    J’me souviens avoir joué à un Rayman sur Game boy color, c’est vieuuux, j’avais adoré ! Celui-ci, depuis qu’il est sortie, dès que je le vois j’me dis « ça c’est bien! » mais j’avais même pas réalisé qu’il était aussi sur Wii -_-« … En lisant ton article j’ai eu le déclic et j’ai vraiment envie d’y jouer ! 🙂

  2. Ah et un des points importants qui m’a motivé aussi, c’est de savoir qu’on pouvait jouer à plusieurs comme sur super mario bros wii \o/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s